Wingsurf Guadeloupe: 2ème étape

Wingsurf en Guadeloupe, suite.
Ici la photo de la deuxième étape d’apprentissage du wingsurf.
 
En première étape vous aviez appris à contrôler votre wing (la voile) au sol ou dans peu d’eau.
 
Alors maintenant entrainez vous à monter sur une planche de surf ou sur un Paddle pour vous exercer à coordonner l’ensemble. Ce type de flotteur est plutôt volumineux, ce qui aide grandement à garder l’équilibre.
Cette nouvelle étape vous facilitera l’accès à la prochaine étape : la glisse en wingfoil au dessus de l’eau.
 
Les écoles de wingfoil et kitesurf peuvent emmener leurs élèves et pratiquants en bateau sur un haut fond. Cela permet d’avoir pieds sur une zone de sable. Ainsi, éloigné du rivage, vous pourrez profiter de la faible affluence. Autre avantage, ce genre de spot offre de multiples options de navigation. Par exemple, l’alternance de zone de hauts fonds et de mer plus profonde permet l’apprentissage de la wing comme la pratique du wingfoil. En effet le mât du foil nécessite de la profondeur pour les départs.
 
Toutefois, une école peut également partir de la côte. Généralement d’une plage sur laquelle vous pouvez préparer aisément votre matériel.
 
L’avantage du wingsurf et wingfoil, c’est son faible encombrement au sol pendant la préparation (gonflage de la voile, fixation du foil). A l’inverse, on ne peut pas en dire autant pour le kitesurf. En effet la préparation des lignes et le décollage nécessitent beaucoup d’espace.